HAÏKUS AU FIL DES JOURS

 Haïkus invités

[1]  [2]  [3]  [4]  [5]  [6]  [7]  [8]  [9]  [10]  [11]  [12]

Accueil des haïkus invités

Damien GABRIELS

(mise en ligne : 26/02/2004)

haïkus extraits de "Ombres et Lumières - Anthologie de haïku francophone" - LCR - 2003
 
 
 

 

quatre heures

seule fenêtre allumée
maternité
 
Pascal Quéro
 
 
le ciel
dans mon café
noir
 
Robert Van Muylder
 
 
La lune jaune
au-dessus des feux clignotants
minuit
 
Rositsa Yakimova
 
 
 
un brouillard si dense
même mon ombre a du mal
à suivre mes pas
 
Dominique Chipot
 
 
sur le papier
au lieu d'un poème
l'ombre d'un rameau
 
Ion Codrescu
 
 
au soleil couchant
bouquet d'ombre chinoise
et de parfum
 
Jean-Christophe Cros
   
 
     
   
 
 
L'horloge du voisin
sonne minuit
Le papier reste vierge
 
Paul Benkerman
 
 
Au coin de mes yeux
mes sourires par contre
ne s'effacent plus
 
Marylène Lallemand
 
 
croisée de sentiers ...
je prends celui
des fleurs sauvages
 
Garry Gay
 
 
L'hiver au jardin
la bêche qui rouille
parmi les mottes blanches
 
Dagadès
 
 
     
 
 
haïkus extraits de "En village de miséreux" - Kobayashi ISSA, traduit par Jean Cholley
Connaissance de l'Orient/Gallimard - 1996
 
 
 
Eh bien allons donc
apprendre comment mourir
à l'ombre des fleurs
 
 
Caché sous les feuilles
endormi contre un melon
un petit chaton
 
 
Au mur de derrière
colle avec entêtement
un peu de neige sale
 
 
Dans leur ondoiement
le printemps bientôt s'en va
herbes de la lande
 
 
Du vin pour dormir
et que mes années s'en aillent
ou non que m'importe
 
 
A l'ombre d'un pin
m'est une simple natte de paille
résidence d'été
 
 
Même dans les latrines
les dieux ont leur résidence
aux fleurs de prunier
 
 
Cerisiers au soir
et ce jour dans le passé
est déjà entré
 
 
Dessous quelle étoile
peut se trouver ma maison
au vent de l'automne
 
 
Perle de rosée
qu'a voulu prendre en ses doigts
un petit garçon



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement