HAÏKUS AU FIL DES JOURS 
                    un choix de mes haïkus pour novembre 2015
                   
                    Damien GABRIELS

                                                                                   
Copyright Damien Gabriels - octobre 2015
mise en ligne : 01/11/2015

dernier matin d'août -
une feuille sèche au fond
du casier à chaussures





veille de rentrée -
"A vendre" sur la vitre
d'un camping-car





rosée de septembre -
les feuilles des muscari
du printemps prochain





allée du jardin -
le demi-tour argenté
d'une limace





massif d'aromatiques -
une coccinelle sur la lame
du taille-bordure





devant mon balai
sortant du tas de poussière
une coccinelle





marée basse -
une pince à cheveux rose
dans un creux de rocher





sentier côtier -
le clapotis de l'eau
dans la gourde





soleil d'automne
dans les aiguilles de pin -
l'oeil noir d'un écureuil





grandes marées -
dans un creux de mur
un petit lézard





fraîcheur précoce -
quelques fleurs de fraisiers
tout juste écloses



 
grisaille matinale -
une compagnie de perdrix
traverse la rue





vidant mes sacs de tonte
dans la benne à végétaux
des odeurs de lavande





fenêtre du bureau -
la toile de l'araignée
en gouttelettes de brume





pensées vagabondes -
du sang sur le tranchant
de la cisaille





transplant le jasmin
une famille de cloportes
expropriée





chambre vide -
la coupure de mon pouce
tarde à cicatriser





détecteurs de métaux -
la plage d'automne
criblée de cratères





à l'entrée
du sentier côtier :
"Interdit au feu"





fil d'araignée -
un rayon de soleil
funambule





le brouillard se lève -
deux mésanges sur le toit
de l'hôtel à insectes





bambous taillés -
quelques instants de plus
de soleil d'automne


 
(C) Damien Gabriels - Août / Septembre 2015



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement