HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour novembre 2010

Damien GABRIELS

Copyright Damien Gabriels - octobre 2010
mise en ligne : 01/11/2010




nuit blanche -
deux tégénaires immobiles
au fond de l'évier
 



soleil du soir -
le papillon et les asters
se sont trouvés
 



arrêt de la tondeuse -
les cloches de l'église
à toute volée




soleil du matin -
sur l'autre berge une mésange
traverse mon ombre




dimanche soir -
trois ballons dégonflés
au portail d'un voisin




un pied dans les arbres
l'arc-en-ciel a la tête
dans les nuages




ciel de pluie -
trois boutons rouge pâle
dans le rosier nu




éclaircie -
le bruit de la pluie
sous l'allée de tilleuls




première gelée -
le parfum bleu acier
de mon après-rasage




au grand vent je lance
une poignée de samares
- qu'en saura l'érable ?




fenêtre de l'immeuble -
un arc-en-ciel égaré
dans la forêt d'antennes



un homme fouille
chaque poubelle de la place
- jusqu'au fond
 



pluie d'automne -
le massif d'iris fleuri
en fond d'écran




coup de vent -
ma cravate voudrait
suivre les feuilles




nappe de brouillard -
le grésillement de la ligne
à haute tension




route perdue
au milieu des champs
- un trait vert fluo




je tourne une page -
les ailes de cigale
s'envolent de ma table




rosée du soir -
une coccinelle sur le fil
de la tondeuse




pêcheur au loin -
un éclat de soleil
dans la courbe du leurre




coccinelle d'octobre -
quelques pas au soleil
sur mon épaule




café du canal -
un filet de fumée bleue
comme girouette




orientée à l'est
la longue pyramide
de balles de paille











 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement