HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour novembre 2005

Damien GABRIELS


lèche vitrines –
coup de pied dans la soucoupe
d’un mendiant
 
 
 
 
 
bruine d’automne –
une fleur de pétunia
dans le bain d’oiseau
 
 
 
 
 
tapis de feuilles jaunes –
derrière l’hibiscus
les asters en fleurs
 
 
 
 
 
brume d’octobre –
une coccinelle au cœur
du pied de lavande
 
 
 
 
 
du nuage
à l’avion
le fil déroulé
 
 
 
 
 
un jour ordinaire –
seul cet haïku
pour m’en souvenir
 
 
 
 
 
brouillard –
le gyrophare orange
du camion poubelles
 
 
 
 
 
vagues de brume –
l’eau du canal clapote
sous le pont métallique
 
 
 
 
 
un vol de moineaux
se pose au milieu de la rue –
dimanche midi
 
 
 
 
 
le vent d’automne
effeuille la haie –
le jardin des voisins
panne de secteur –
le trou noir
de la fenêtre
 
 
 
 
 
au milieu de la nuit
une sirène de police –
je remonte le drap
 
 
 
 
 
un éclat de soleil
à la fin du sillon –
l’acier du versoir
 
 
 
 
 
brume du soir –
le tombereau de betteraves
s’éloigne en grondant
 
 
 
 
 
fenêtre entrouverte –
le bruit d’un aspirateur
et le soleil d’octobre
 
 
 
 
 
ralentissement
sur la voie rapide –
feuillages d’automne
 
 
 
 
 
brise d’automne –
le sumac mêle ses feuilles
aux lueurs de l’aube
 
 
 
 
 
scène de ménage –
elle arrache un à un
les pétales du chrysanthème
 
 
 
 
 
heure d’hiver –
elle tourne la page
du calendrier …
 
Copyright - Damien Gabriels (octobre 2005)



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement