HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour mars 2008

Damien GABRIELS

tempête nocturne ~
cherchant à tâtons
ma deuxième chaussette
 
 
 
 
 
 
cliquetis de clés ~
la pleine lune multiplie
les ombres
 
 
 
 
 
 
mercredi des Cendres ~
une fille en pull rouge
traverse la Grand'Place
 
 
 
 
 
 
matin de février ~
le cri d'un merle
dans le café qui passe
 
 
 
 
 
 
matin d'encombrants ~
le vieux frigo recouvert
de gelée blanche
 
 
 
 
 
 
ciel voilé ~
les cheminées bleu azur
de la station d'épuration
 
 
 
 
 
 
berge au soleil ~
un bec émerge
d'une boule de plumes
 
 
 
 
 
 
soleil couchant ~
dans l'allée de cerisiers
deux tas de copeaux
 
 
 
 
 
 
fenêtre des toilettes ~
le champ de lavandes
du désodorisant
 
 
 
 
 
 
soleil levant ~
les autres voitures
me dépassent
 
 
 
 
 
 
vent glacial ~
une coccinelle blottie
sous le boudin de porte
 
 
 
 
 
 
Saint Valentin ~
il demande le bouquet
sans coeur rouge
 
 
 
 
 
 
vent glacé et soleil ~
footing aller en hiver
printemps au retour
 
 
 
 
 
 
heure du coucher ~
je repense à l'araignée
écrasée ce matin
 
 
 
 
 
 
soleil d'hiver ~
deux pies visitent les nids
des peupliers nus
 
 
 
 
 
 
à gauche la lune
à droite l'horizon rouge
silence dans la voiture
 
 
 
 
 
 
un instant d'arrêt
au soleil de février -
le battement du glas
 
 
 
 
 
footing face au vent -
le ricanement des canards
tout au long du canal
 
 
 
 
 
 
toutes les dix foulées
l'ombre d'un peuplier
... et ses racines
 
 
 
 
 
 
pleine lune -
la poubelle presque vide
je la sors quand même
 
 
 
 
 
 
étirements en équilibre
sur une jambe -
un héron sur l'autre berge
 
 
 
 
 
 
plat à fruits -
une poire me présente
son postérieur
 
 
 
 
 
 
mi-Carême -
les pousses vertes des buis
à l'étal du fleuriste
 
 
 
 
 
 
Copyright Damien Gabriels (février 2008)



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement