HAÏKUS AU FIL DES JOURS

 un choix de mes haïkus pour juin 2006

Damien GABRIELS

 


table du jardin -
une fourmi contourne

le rond de café

 
 
 
 
averse de printemps -
les flaques bordées
d'un liseré jaune
 
 
 
 
 
vent de mai -
les hampes nues
des pissenlits
 
 
 
 
 
coup de tonnerre -
la fenêtre
tremble
 
 
 
 
 
métro bondé -
je desserre le noeud
de ma cravate
 
 
 
 
 
une bulle éclate -
la surface du café
ondule doucement
 
 
 
 
 
vers de terre au bec
un merle dans la pelouse
fraîchement tondue
 
 
 
 
 
au dos du panneau
une affiche de cirque
aux couleurs fanées
 
 
 
 
 
voie rapide à l'arrêt
sous la pluie battante
un coquelicot
 
 
 
 
 
éclaircie -
la vasque des oiseaux
s'emplit de bleu
 
déplaçant la jarre
une famille de cloportes
expropriée
 
 
 
 
 
devant la tondeuse
ils cueillent une à une
les coccinelles
 
 
 
 
 
première tonte -
rien pu faire hélas
pour les pâquerettes
 
 
 
 
 
brise d'avril -
quelques pétales de roses
au bord de sa tombe
 
 
 
 
 
rumeur du soir -
l'araignée immobile
au centre de sa toile
 
 
 
 
 
aube de mai -
la chorale
des oiseaux du quartier
 
 
 
 
 
matin de pluie -
les pâquerettes
fermées
 
 
 
 
 
nuages d'orage -
un puceron sur le revers
de ma veste
 
 
 
 
 
après l'orage
un papillon en visite
à la glycine
 
 
 
 
 
après la pluie
le chant des merles
- un ton plus haut
 
   
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement