HAÏKUS AU FIL DES JOURS

 un choix de mes haïkus pour juillet 2006

Damien GABRIELS

le chant des merles
à la tombée du jour -
le bain d'oiseaux déborde
 
 
 
 
 
finale du tournoi -
plus de monde à la buvette
que dans les gradins
 
 
 
 
 
pluie de juin -
les plants à repiquer
en rang sur la terrasse
 
 
 
 
 
matin de ciel bas -
un petit chien blanc fixe
le bout de la rue
 
 
 
 
 
soir de Pentecôte -
les pales des éoliennes
tournent lentement
 
 
 
 
 
sommet de la dune -
l’herbe rase parsemée
de crottes de lapins
 
 
 
 
 
lune de juin –
le cerisier
immobile
 
 
 
 
 
voie express – le rail
de sécurité s’incline
sur les coquelicots
 
 
 
 
 
silence du soir –
à la place du bouleau
un pan de ciel bleu
 
 
 
 
 
« How to haiku »
une petite araignée parcourt
mon dictionnaire
   
 
 
 
 
 
ensemble à petits pas
le tour de son jardin
… de plus en plus sauvage
 
 
 
 
 
au fil du canal
la cane et ses canetons –
un unique sillage
 
 
 
 
 
le filet refixé
au-dessus des fraisiers –
un merle siffle
 
 
 
 
 
l’araignée suspendue
dans le ciel du couchant –
descente en rappel
 
 
 
 
 
chambre d’ado –
à côté des peluches
un CD de rap
 
 
 
 
 
retour du soleil –
la première fleur
du millepertuis
 
 
 
 
 
soirée au jardin –
le parfum du chèvrefeuille
dans nos silences
 
 
 
 
 
corbeille de fruits –
le point du jour
sur chaque cerise
 
 
 
 
 
premier jour d’été –
le soleil
en RTT ?
 
 
 
 
 
feu rouge –
les chaussettes Titeuf
du motard



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement