HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour février 2007

Damien GABRIELS

 

matin de l’an –
le soleil sèche

la pluie d’hier

 
 
 
 
 
à la fenêtre
et sur l’éphéméride
la lune de janvier
 
 
 
 
 
dans la boîte
de chaussures d’enfant
les santons rangés
 
 
 
 
 
pin trempé de pluie –
les reflets du soleil
changent de couleur
 
 
 
 
 
soir de grand vent –
l’ombre des fils électriques
ondule sur l’asphalte
 
 
 
 
 
premières gouttes –
un concerto de Mozart
à l’autoradio
 
 
 
 
 
vent froid –
les chaussettes blanches
de l’homme assis par terre
 
 
 
 
 
« here we speak English »
- elle passe la wassingue
entre les tables
 
 
 
 
 
lundi matin –
des voitures rutilantes
dans le parking
 
bourrasque soudaine –
des pages de journal
passent au feu rouge
 
 
 
 
 
dimanche soir –
mes doigts
tachés d’encre
 
 
 
 
 
dimanche soir –
le lit recouvert
de livres
 
 
 
 
 
matin glacial –
du linge sur la clôture
du terrain vague
 
 
 
 
 
frottements de gommes
dans l’atelier haïkus –
le carillon sonne
 
 
 
 
 
tempête d’hiver –
le mer et le sable
à gros bouillons
 
 
 
 
 
terrasse du café –
les chaises vides se serrent
au soleil de janvier
 
 
 
 
 
grisaille matinale –
le cul d’un semi-remorque
pour tout horizon
 
 
 
 
 
sortant la poubelle –
je rends son sourire
au croissant de lune



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement