HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour décembre 2008

Damien GABRIELS

Copyright Damien Gabriels - novembre 2008
Mise en ligne : 01/12/2008

brume sur le canal -
le pêcheur ajuste ses lunettes
pour garnir l'hameçon



retenue de l'écluse -
deux canards sans tête
dans les lentilles d'eau



soleil bas -
le sapin s'assortit
un instant à l'automne



à l'aller, au retour
ce même cri bref
dans les roseaux



fin d'averse -
le roulement lointain d'un train
sous l'arc-en-ciel



nouveau mur antibruit -
la peinture fraîche
des tags



changement d'heure -
le réveil de voyage bloqué

sur l'heure d'été



au centre du roman
des vacances dernières
- une carte de Uno



soir d'encombrants -
trois matelas
dans la même rue



départ du train -
la terrasse du bar
toute entière aux pigeons



champ labouré -
un corbeau pourchasse
une mouette



tempête nocturne -
un ver de terre s'est glissé
sous la porte d'entrée



tempête d'automne -

l'arche d'un peuplier

d'une berge à l'autre

 d'un bout
à l'autre du pré
le regard des vaches



file d'attente -
une femme feuillette
« Mille prénoms pour fille »



dans la toile
au coin de la moustiquaire
une araignée morte



nuit noire -
je descends l'escalier
les yeux fermés



pleine lune -
l'horloge du clocher
à l'arrêt



clair de lune -
mon ombre m'ouvre
le chemin



chemin de halage -
un deuxième tronc marqué
d'un point vert fluo



grasse matinée -
la maille de son bracelet
imprimée sur sa joue



nnuages de novembre -
un foulard bleu
sur la clôture du pré



dans un coin du bureau
sans un bruit
la lessive sèche



je pose la main
sur la rampe de l'escalier
- une araignée



maison pontière -
un filet de fumée bleue
sous le soleil pâle




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement