HAÏKUS AU FIL DES JOURS

 un choix de mes haïkus pour décembre 2005

Damien GABRIELS

des feuilles soudain
dans la lumière des phares –
coup de frein !
 
 
 
 
 
vent de novembre –
quelques feuilles prisonnières
d’une flaque d’eau
 
 
 
 
 
soir de défaite –
une tisane brûlante
sucrée au miel
 
 
 
 
 
la brume du soir
efface le jardin –
un chrysanthème jaune
 
 
 
 
 
au fond du placard
un pyjama plus épais –
nuit froide
 
 
 
 
 
soirée arrosée –
mille éclats de lune
à la lucarne des WC
 
 
 
 
 
matin de givre –
un cœur tracé au vol
sur son pare-brise
 
 
 
 
 
premières gouttes –
sur la place, le trompettiste
entame un solo
 
 
 
 
 
odeur de pain frais –
un petit rond de farine
sur le bout du nez
 
 
 
 
 
aube venteuse –
la maison des voisins
repeinte de rose
 
matin de brume –
toutes les voitures
fument
 
 
 
 
 
sur les pétales
de l’orchidée, le dessin
du rideau – pleine lune
 
 
 
 
 
toit de la terrasse –
l’or givré
des feuilles du bouleau
 
 
 
 
 
brouillard givrant –
le ciel descendu
à hauteur des toits
 
 
 
 
 
bruits de grattoir
sur un pare-brise –
la chaleur du lit
 
 
 
 
 
zéro degré
au tableau de bord –
les réverbères s’éteignent
 
 
 
 
 
un avion traverse
le carré de ciel bleu –
diagonale
 
 
 
 
 
sortie de tunnel –
le soleil un peu plus haut
sur l’horizon
 
 
 
 
 
coupure au doigt -
une signature rouge
au bas de la page
 
   
Copyright - Damien Gabriels (novembre 2005)



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement