HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour avril 2007

Damien GABRIELS

 

vent de printemps -
le sourire d'une petite

trisomique

 
 
 
 
 
d'un brin d'herbe à l'autre
le vent du matin allume
des gouttes de rosée
 
 
 
 
 
éclipse de lune -
la parabole s'emplit
d'ombre
 
 
 
 
 
nuit sans lune -
un magnolia
éclaire la rue
 
 
 
 
 
potager du vieil homme -
le dernier carré
des pieds de thym
 
 
 
 
 
restaurant de poisson -
au fond de l'aquarium
un poisson rouge dépressif
 
 
 
 
 
ouvrant sa porte
à l'heure du réveil
- un profond soupir
 
 
 
 
 
pommier en bourgeons -
la mésange et le soleil
se posent un instant
 
 
 
 
 
le vent se lève -
la lessive
hisse les voiles
plates-bandes
hérissées de jonquilles -
la nuit à pas de loup
 
 
 
 
 
premières fleurs
au coeur du romarin -
un bourdon en éclaireur
 
 
 
 
 
sur l'appui de fenêtre
des grêlons attendent
la prochaine giboulée
 
 
 
 
 
aube de printemps -
le jeune bouleau
rosit
 
 
 
 
 
sur le pas de la porte
père, fils et frère
cherchent l'étoile polaire
 
 
 
 
 
trois moineaux sur un fil
regardent passer
le vol d'oies sauvages
 
 
 
 
 
premier jour de printemps -
une inconnue fouille
dans son sac
 
 
 
 
 
blanc, bleu, gris
le ciel de printemps
n'en finit pas d'hésiter
 
 
 
 
 
matin de pluie -
pour seule lueur
le feu tricolore
 
   
 
Copyright - Damien Gabriels et Bastien Gabriels
pour les textes (mars 2007)
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement