HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour août 2012

Damien GABRIELS

Copyright Damien Gabriels - juillet 2012


ciel étoilé -
tout un champ d'éoliennes
à l'arrêt
 
 
 
 

maison de vacances -
le battement des secondes
au coeur de la nuit





matin
de petits nuages blancs -
le soleil musarde





horizon de collines -
j'ai demandé ma route
à un papillon bleu





stridence des cigales -
face au rocher de Sampzon
la lessive sèche





poussière du sentier -
les empreintes parallèles
d'un homme et d'un chien





crépuscule -
une dernière buse
en cercles lents





tombée du soir -
le chien du voisin aboie
aux ombres du chemin





chemin surplombant
le camping municipal -
odeur de lessive





jardin ouvrier -
une abeille de bon matin
au coeur d'un tournesol





sentier du vieil hameau -
suivant la direction
des crottes de chèvre





banc de pierre -
un coeur craquelé au tronc
du vieux micocoulier


 


lumière du soir -
une mésange funambule
au fil de la clôture

 
 
 


un chemin sous les pieds
un autre dans la tête
- ma course matinale





veille de vacances -
un bouton d'or se pavane
devant les pâquerettes





emmenant au loin
la phrase que je lisais
un papillon blanc





ailes étendues
l'ombre du rapace plane
sur les rangs de vigne





plus un souffle de vent -
un concert de cigales
au seuil de la nuit





citerne à sec -
la trace d'un escargot
sur le muret de pierre





soleil du matin -
la sente d'herbe tissée
de fils d'araignée





côteaux de l'Ardèche -
sauvé de la noyade
le moucheron ivre





assis torse nu
un papillon à mes côtés
au soleil du matin





derrière mes paupières
le pépiement des oiseaux
au soleil levant





souffle de vent chaud -
une feuille dans l'échancrure
de ma chemisette






 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement