HAÏKUS AU FIL DES JOURS

un choix de mes haïkus pour août 2008

Damien GABRIELS

aire de repos -
un papillon de nuit
dans le rayon des phares
 
 
 
 
 
bouchon sur l’A7 -
premières cigales
des vacances
 
 
 
 
 
bruit du coupe-ongles -
les moineaux du chemin
s’éparpillent
 
 
 
 
 
globe de la lampe -
les battements de la libellule
ont cessé
 
 
 
 
 
fraîcheur du dentifrice -
jusqu’au fond de la salle de bains
le chant des cigales
 
 
 
 
 
au dos du banc de pierre
un petit escargot blanc
prolonge sa pause
 
 
 
 
 
roulette, grand pont
effacé d’une double feinte
… le petit sapin
 
 
 
 
 
à la page
où je reprends mon livre
une fourmi écrasée
 
 
 
 
 
entre les rangs de vigne
les deux culs blancs en cadence
des petits lapins
 
 
 
 
 
l’ombre du soir franchit
la crête de la colline -
un vol d’hirondelles
 
 
 
 
 
première étoile -
les pleurs lointains
d’un bébé
 
 
 
 
 
cri des grenouilles -
une feuille se détache
de la vigne vierge
 
 
 
 
 
 
premières gouttes -
le bol de la cafetière
s’embue
 
 
 
 
 
ligne à haute tension -
un oiseau au plumage
ébouriffé
 
 
 
 
 
suivant pied à pied
la crête du muret
- rêves de funambule
 
 
 
 
 
soleil au zénith -
un papillon bleu se pose
sur le point de pénalty
 
 
 
 
 
chaleur de midi -
une sucette rouge
sous le tourniquet
 
 
 
 
 
aire de pique-nique -
assortiment de capsules
de bières belges
 
 
 
 
 
au cœur de la nuit
le roulement de l’orage
… soudain plus proche
 
 
 
 
 
six pattes deux pieds
un pyrrhocore et moi
sur le paillasson
 
 
 
 
 
feu d’artifice annulé
pour cause de mistral -
le ciel étoilé
 
 
 
 
 
souffle de vent chaud -
le bruissement
des blés mûrs
 
 
 
 
 
Côtes du Luberon -
un moucheron en équilibre
sur le bord de mon verre
 
 
 
 
 
 
Copyright Damien Gabriels (juillet 2008)



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement